Les célébrités du BTS avaient déjà demandé un permis, mais tôt ou tard, elles devront effectuer leur service militaire

BTS, le groupe de k-pop coréen, pourrait continuer sur scène, malgré le service militaire obligatoire dans son pays d'origine, selon le ministre de la Défense.

Lors d'une session parlementaire, le fonctionnaire Lee Jong-sup a déclaré qu'ils exploraient des alternatives pour que les membres du groupe puissent remplir leurs obligations artistiques et militaires.

Le ministre a également ajouté : "Comme beaucoup de gens apprécient beaucoup [les artistes qui servent] dans l'armée, cela peut contribuer à accroître encore plus leur popularité".

En raison de décennies de guerre entre la Corée du Sud et la Corée du Nord, tous les Sud-Coréens doivent servir l'État pendant 18 mois avant leur 28e anniversaire.

Les célébrités ont obtenu un permis en 2020 afin qu'elles puissent poursuivre leur carrière et plus tard effectuer le service jusqu'à l'âge de 30 ans, ce qui signifierait que Jin, le leader et le membre le plus âgé, se préparerait cette année à y assister, selon le portail pagesix.

Le groupe a annoncé il y a des mois qu'il suspendrait ses activités en tant que groupe pour mener à bien des projets solo.